Souvenirs-souvenirs

En direct de l'Olympe

Création 2013

Mise en scène : Claire Massabo/Brigitte Quittet

Écriture : Brigitte Quittet

Distribution :
Gilbert Landreau, Yann Le Corre, Sofi Szoniecky

Durée 55mn

Tout public à partir de 7 ans

Trois comédiens aux allures, dégaines et énergies très contrastées déboulent sur le plateau pour nous faire partager leur passion commune : les dieux et les héros de la Grèce Antique, autant dire la Mythologie.
Toujours prompts à changer de peau, d’apparence, de personnage ils sont dieux ou déesses, nymphes ou titans, héros fragiles ou vainqueurs.
Tour à tour complices ou rivaux, ils se disputent, négocient, se distribuent les rôles puis portent ensemble l’incarnation des récits les plus célèbres, respectueux, sur le fond, des textes d’origine.

Apollon dans tous ses états

D’après le roman de Mary Phillips « Les dieux ne valent pas mieux »

Direction d’acteur : Claire Massabo / Brigitte Quittet

Interprétation : Nader Soufi

Monologue de 10 minutes pour l’espace public

Nous sommes en 2013, Apollon est maintenant présentateur TV. Dans son costume ringard à paillettes, il parle fort, apostrophant ceux qui l’entourent. Rien ne va plus, sa soeur Artémis le surveille continuellement, il ne peut plus la supporter. Le producteur ne lui donne plus signe de vie ; Il ne va pas se laisser faire ; la mortelle dont il est follement amoureux l’ignore complètement, et là, il ne sait plus quoi faire…Car il a perdu beaucoup de ses pouvoirs.
Le seul qui lui reste… les levers et couchers du soleil. C’est vous dire….
Quelqu’un va-t-il l’aider ?
Cet homme, ou plutôt ce dieu, qui parle seul dans la rue, réussit à nous émouvoir et à nous faire rire quand il nous dévoile ses fragilités et ses doutes, quand il nous parle de son premier échec amoureux, de son autorité déchue.
Le surgissement d’un personnage décalé dans l’espace public, invite le passant à devenir spectateur, à se questionner, à regarder ceux qui l’entourent, à sourire, à devenir complice de ce qui se joue.

Dis moi...Fils !

Création 2012

Mise en scène / Écriture : Claire Massabo et Brigitte Quittet
Création sonore : Eva Jacobi
Création lumière : Nanouk Marty
Scénographie : Christian Geschvidermann

Avec :
Jean-Marc Fillet, Pascal Rozand , Nader Soufi
Sandra Trambouze

Une voix : la mère qui murmure, questionne, suggère, supplie. Elle veut entendre nommer ce lien qu’elle rêve indestructible.

Elle, la comédienne, fait vivre par sa présence, différentes figures maternelles.

Eux, les trois comédiens, ce sont « les fils ». Adultes.
Ils écoutent la voix, l’ignorent, la rejettent. Leur jeu est réponse, révolte, écho.
De leur mémoire émerge des instants de vie tissant des ponts entre intime et universel. Au fil des mots des textes des mises en jeu, ils évoquent la trace de ce lien à la femme qui les a mis au monde. Résonnent alors le violent et le tendre le sensible et le dérisoire.

Mêlant l’écriture d’auteurs Gary, Cohen, Berling, Pennac, Djian…à celle des comédiens le texte dessine par touches de couleurs et d’ombres un tableau cohérent, laissant deviner la complexité et la richesse de cette relation.

Ce spectacle raconte à chacun une part de son histoire.
La construction chahutée de ces situations très diverses nous fait passer du rire aux larmes, du sourire au trouble, suivant que l’on y reconnaisse, soi même, sa mère, son fils ou « surtout pas moi ».

La Peau d'Élisa

Création 2011

La peau d’Elisa

Dans un bar, elle parle d’amour.
Elle raconte. Et devient femme comblée, jeune homme timide, épouse infidèle. Dans l’urgence de dire, dans l’urgence de vivre, Elisa s’adresse à chacun.

Mot après mot elle dévoile le secret que le jeune homme lui a offert . Ici, dans un bar.

L'Arche part à 8 heures

Création 2010

Mise en scène : Claire Massabo
Scénographie : Éric Rolland
Création sonore : Eva Jacobi
Costumes : Karin Holmström

Avec :
Franck Libert, Nader Soufi, Sofi Szoniecky, Sandra Trambouze

Trois pingouins sur le blanc infini de la banquise s’ennuient…
Soudain un improbable papillon jaune…
Et puis une colombe…
Le déluge, et un passager clandestin…

Commence alors l’inénarrable voyage de l’Arche et des trois compères, ponctué d’épisodes drolatiques et de discussions sur des thèmes universels;
Car il s’agit bien d’une réécriture de l’évènement biblique, désopilante, pleine d’humour et de réflexions métaphysiques.
Après moult péripéties et quiproquos, causés par la présence du passager clandestin dissimulé dans une malle, l’histoire se termine par un mariage improbable.

“L’arche part à 8h” d’Ulrich Hub est la dernière création jeune public de L’Auguste Théâtre.
Ce texte a reçu le prix de la meilleure pièce radiophonique et le prix de la meilleure pièce de théâtre 2006 en Allemagne, le prix TamTam du salon de Montreuil et le prix Sorcières.

Adaptation par Claire Massabo du roman éponyme de Ulrich Hub traduit de l’allemand par Emmanuèle Sandron et publié par Alice éditions.

Le Roi de la plage

Création 2009
d’après une nouvelle d’Eric Rolland

Mise en scène : Claire Massabo
Scénographie : Éric Rolland
Création sonore : Eva Jacobi
Costumes : Karin Holmström

Avec :
Nader Soufi, Eva Jacobi

1962, un jeune garcon,fils d’immigré trouve un billet de 5 francs. Il le dépose au commissariat et attend la date fatidique de 1 an et 1 jour pour le récupérer, acheter le maillot de bain de ses rêves et … devenir le roi de la plage.

Sur scène, La musicienne, complice mixe en direct ses propres compositions et le comédien interprète Amazigh, le jeune garcon et ceux qui l’ont guidé vers l’age adulte : Son père à la parole qui sonne comme un coup de fouet, Amhed, le conteur de la cité qui emmène son public au delà des mers, le préposé aux objets trouvés, représentant de l’état français, dépositaire du secret, ses copains semblables dans la nécesité de grandir et Mélissa l’inaccessible, celle qui donne des ailes.

Les B.I.C.

Création 2009

Mise en scène : Claire Massabo
Costumes : Karin Holmström

Avec :
Philippe Allari, Anthony Doux, Claire Massabo, Cathy Ruiz, Nader Soufi, Sandra Trambouze

« Cinq clowns, guides chaleureux et envahissants, accompagnent au son de l’accordéon spectateurs et badauds, mettent de l’ordre ou plutôt leur ordre, tombent intempestivement amoureux, indiquent aux promeneurs la direction de leur choix, entonnent un air repris par le public, prodiguent leurs conseils sur le savoir-vivre des spectateurs, improvisent un bal sur une place… Bref, des interventions interactives, ludiques et insolentes. »

 » Zibeline – juillet 2009″

Petites cruautés

Création 2007

Co-Production :Théâtre Antoine Vitez / Théâtre de Fos / 3 bis f

Mise en scène : Claire Massabo
Scénographie : Eric Rolland

Interprétation :
Jérôme Beaufils, Jean-Marc Fillet, Brigitte Quittet et Cathy Ruiz

Ferdinand Débars

Création 2005

Ethno-sociologue et anthropologue…dans les bars
Co-Production : MJC Prévert / Théâtre de Fos sur Mer

Texte : Stéfano Benni
Mise en scène: Claire Massabo

Interprétation :
Martial Crébier

Les 7 péchés capitaux

Création 2001

Texte : Création collective en “gromelot”
Mise en scène : Franck Potel
Assistante à la mise en scène : Marie Manez
Mise en lumière : Éric Rolland

Interprétation :
Claire Massabo, Nicole Choukroun, Martial Crébier

MicMac en solo

Création 1998

Mise en scène : Gisèle Martinez, Claire Massabo
Mise en lumière : Eric Rolland
Conception costumes : Françoise Autran

Interprétation :
Martial Crébier, Lisette Guérin-Zurcher, Thierry Lemazurier, Gisèle Martinez et Claire Massabo

William S

Création 1996

Texte : W. Shakespeare
Conception : Gisèle Martinez
Mise en scène : Claire Massabo
Mise en lumière : Éric Rolland

Interprétation :
Martial Crébier, Lisette Guérin-Zurcher, Tiery Lewis, Gisèle Martinez, Béatrice Pisciotta

Parle-moi d'amour

Création 1994

Conception : Gisèle Martinez
Mise en scène : Claire Massabo
Mise en lumière : Christophe Chaupin

Interprétation : Gisèle Martinez
Accordéon & bandonéon : Marcel Atienzer