Article 353 du code pénal

Article 353 du code pénal

Texte : Tanguy Viel
Adaptation et mise en voix : Claire Massabo
Lecteurs : Nicole Chouroun et Nader Soufi

L’histoire

Nous sommes dans une province française de la fin du XXe siècle, en proie au déclin industriel, économiquement et moralement sinistrée. Et lorsque le beau parleur Antoine Lazenec a débarqué six ans plus tôt dans la presqu’île, en face de Brest, de l’autre côté de la rade, nul n’a émis de doute face à son pharaonique projet de construction, en front de mer, d’une station balnéaire de grand luxe. Martial Kermeur pas plus que les autres, qui comme eux voulait y croire et a confié au promoteur ses économies : quelque cinq cent mille francs soit les indemnités de licenciement qu’il avait perçues lors de la désaffectation de l’arsenal – tout son argent donc, mais aussi, et surtout, à travers cela, son espérance, et l’avenir de son fils.
Mais le Saint-Tropez du Finistère n’était qu’un mirage, les touristes fortunés ne viendront pas ici, à la pointe de l’Europe, goûter « la lumière si belle qui traverse la roche en fin d’après-midi, le calme des fougères qui ont l’air d’absorber toute la douleur du vent […], la brume qui va et vient devant le soleil pâle… » Et c’est bien Martial Kermeur qui a poussé Antoine Lazenec à l’eau, à cinq milles de la côte et avec une mouette solitaire pour seul témoin –

Vidéo